Réserve nationale du marais d’Yves

Le territoire de la réserve naturelle : un rivage préservé

Aujourd’hui, le territoire de la réserve naturelle nationale du marais d’Yves garde la mémoire d’une évolution vieille de 2500 ans. Il s’inscrit entre des cordons dunaires ancrés sur les anciennes îles de Chatelaillon et d’Yves et créent une grande zone humide dont une vaste lagune de 55 ha aux eaux saumâtres, cœur de la Réserve.

Il y a 2000 ans, de vastes plages d’alluvions se découvrent à marée basse sur la rive droite de la Charente ; à marée haute, les terres émergées forment un archipel. Le futur territoire de la réserve naturelle est sous la mer…

Dès le 17e siècle, les cordons de sable et de galets déposés par la houle et les courants marins alternent avec d’anciens fonds argileux déposés par la mer. Ils relient les îles et isolent de la mer une partie du territoire. Une grande zone humide prend place sur ces vases imperméables, appelées « bri marin ».Les contours de la réserve naturelle commencent à se préciser.

Les cordons dunaires ancrés au nord sur l’ancienne île de Chatelaillon constituent de nos jours les terrains de la réserve naturelle du marais d’Yves.

Une faune et une flore remarquable

La réserve naturelle nationale du marais d’Yves représente une halte migratoire indispensable pour des dizaines de milliers d’oiseaux chaque année. Les petits et grands échassiers du rivage côtoient les canards et Oies cendrées en hiver. Le printemps voit la reproduction des Echasses blanches et des Avocettes élégantes sous le regard attentif du Busard des roseaux présent toute l’année.

Dans les prairies et les plans d’eau, une flore remarquable s’épanouit, et compte pas moins de 574 espèces de plantes à fleurs.

Papillons, libellules, mammifères, reptiles complètent cet inventaire d’une très grande richesse.

Création de la réserve naturelle nationale du marais d’Yves

Le 28 août 1981, les 192 ha du site sont fortement protégés par un décret ministériel de création de la réserve naturelle nationale du marais d’Yves. Ce texte législatif fixe les limites géographiques du territoire bénéficiant du statut de protection « réserve naturelle ».

En 1982, la Ligue pour la Protection des Oiseaux (LPO), association loi 1901 a été désignée par l’Etat en tant que gestionnaire de la réserve naturelle nationale du marais d’Yves par le biais d’une convention.
Le Conservatoire du Littoral, le Conseil Départemental de la Charente-Maritime, principaux propriétaires des terrains de la réserve naturelle établissent également, une convention de gestion avec la LPO.

La réserve naturelle nationale du marais d’Yves fait partie du réseau des Réserves Naturelles de France : lien vers le site de RNF : www.reserves-naturelles.org

eget dolor elit. commodo justo dapibus tempus Donec libero.