Suivi de la flore

Vous êtes ici : Accueil | Gestion de la réserve | Suivis écologiques et études | Suivi de la flore

À la loupe

Le suivi de l’évolution de l’état de conservation des espèces et des habitats est essentiel pour adapter et juger de la pertinence des actions de génie écologique conduites au quotidien sur le terrain. Il est conduit tous les 5 ans. Ainsi, la restauration de quelques prairies a permis le renforcement d’espèces peu représentées comme l’Anacamptis coriophora ssp. fragrans (une centaine de pieds en 1991, plusieurs milliers en 1998 et toujours actuellement), et l’apparition spontanée de nouvelles espèces comme le Crypsis aculeata, une petite graminée extrêmement rare.

Suivi annuel du Cynoglosse des dunes

Tous les 5 ans un suivi qualitatif et quantitatif des plantes patrimoniales est réalisé. Sur les 47 espèces végétales remarquables présentes sur la réserve, 16 (34 %) sont représentées par moins de 50 individus, ce qui leur confère une grande fragilité et nécessite des précautions accrues lors des opérations de gestion (5 de ces espèces sont de niveau national).

Les facteurs négatifs (réels ou potentiels) pouvant affecter les espèces végétales à faible effectif sont souvent des facteurs indépendants de la gestion conduite : érosion marine, enfoncement de la nappe phréatique (dépendant des facteurs climatiques).
Malgré cette fragilité, près de 80 % des espèces végétales patrimoniales sont stables ou en hausse (voir tableau ci-dessous).

Deux espèces – Juncus striatus et Potamogeton coloratus – ont disparu significativement après la submersion marine. Il est vraisemblable que la stagnation prolongée (plusieurs semaines) d’eau de mer dans les dépressions arrière-dunaires où elles se localisaient a été fatale à ces espèces de milieux doux.

Synthèse du suivi 2002-2008 des effectifs des espèces végétales patrimoniales

ÉvolutionNombre%
TOTAL47100
Espèces à population stable (dont espèces à fortes variations annuelles)2655.3
Espèces en hausse612.8
Espèces en baisse24.2
Espèces disparues24.2
Espèces nouvelles510.6
Espèces : évolution indéterminée612.7
venenatis, et, mi, velit, pulvinar ut Praesent ut Donec quis,